11 raisons de visiter Naples et sa région

Désorde organisé. C’est cette expression oxymorique qui revient le plus souvent sur les lèvres de quiconque s’est arrêté à Naples. Chaos ordonné, pagaille harmonieuse : Naples, c’est un état d’esprit, une atmosphère détonnante, déconcertante et attachante à la fois.  Avec son caractère bien trempé, la plus grande métropole du sud de l’Italie n’est pas nichée au pied d’un volcan pour rien…

Véritable mosaïque d’histoire vieille de plus de deux mille ans, rythmée d’influences normandes, aragonaises et espagnoles, combinée à une culture inestimable et à la chaleur d’habitants hauts en couleurs, le tout, bercé par une douceur de vivre sans pareil : vous l’aurez compris, Naples est la moins consensuelle des destinations italiennes. Il y aura ceux qui, comme Stendhal, trouveront que Naples est la plus belle ville du monde, et ceux qui ne parviendront pas à apprivoiser cette ville exubérante… Chez Evasions Secrètes, nous sommes tombés sous le charme : découvrez nos 11 bonnes raisons de visiter Naples et sa région !

Amalfi, un petit villagde de la côte amalfitaine

Se promener dans les rues escarpées du centre historique de Naples

Visiter le centre historique de Naples équivaut à traverser vingt siècles d’histoire. Véritable cœur de la ville divisé en deux parties par la rue Spaccanapoli, vous y trouverez une myriade d’églises et autres lieux classés au Patrimoine mondial de l’Unesco. Les rues sont étroites, les scooters filent, le linge sèche sur un fil entre deux fenêtres et l’odeur envoûtante des meilleures pizzas du monde flotte dans l’air… C’est également le quartier du shopping, soit dans la magnifique gallerie Umberto I, soit sur la via Toledo, principale artère commerçante de la ville. A voir : le Castel Nuovo, un imposant château du XIIIème siècle, le Palais Royal avec sa chapelle, le teatro San Carlo de style néo-classique, la piazza del Plebiscito et les quartieri Spagnoli, la zone la plus typique de la ville.

Quartieri Spagnoli, Naples

S’émerveiller devant la Cappella Sansevero et son Cristo Velato 

La Capella Sansevero est une chapelle du XVIème siècle située dans le centre historique, qui propose une collection riche et variée d’œuvres dédiées à l’art religieux italien. Elle a été construite par le duc de Torremaggiore pour honorer la Vierge Marie suite à une guérison qualifiée de miraculeuse. Le bâtiment rassemble une trentaine d’œuvres dont le célèbre Cristo velato, ou Christ voilé, la pièce maîtresse de la chapelle. Réalisée en 1753 par le sculpteur italien Giuseppe Sanmartino, la statue présente le corps allongé de Jésus Christ, recouvert d’un voile très fin. C’est d’ailleurs le travail extraordinaire réalisé sur ce voile, taillé dans le marbre et laissant véritablement apparaître le corps du Christ par transparence, qui explique la renommée de l’œuvre.

Cristo Velato, Cappella Sansevero, Naples

Déguster une pizza margherita chez Sorbillo, Da Michele ou Starita

Au delà des frontières de la botte, la pizza est régulièrement massacrée à coup d’ananas et autres ingrédients suspects. Mais dans le Bel Paese, la Margherita, ça se respecte ! Et plus particulièrement dans la ville qui l’a vu naître… Eh oui, la pizza a vu le jour à Naples durant le 16ème siècle. Blanche, elle servait tout dabord de déjeuner aux employés des boulangeries. La sauce tomate ne fera son entrée que deux siècles plus tard, avec la découverte des tomates en même temps que l’Amérique par Christophe Colomb. Celles-ci furent exportées d’abord en Espagne puis ensuite à Naples, sous domination espagnole à l’époque. On vous conseille la plus populaire, la pizza Margherita : le basilic pour le vert, la mozzarella pour le blanc, la tomate pour le rouge. Son nom est un clin d’œil à la reine Margherita, en voyage à Naples, pour qui un pizzaiolo créa en 1889 cette pizza spéciale aux couleurs de l’Italie tout juste réunifiée !

◊ Nos adresses secrètes :

Pizza margherita servie chez Sorbillo

Grimper sur la colline du Vomero pour admirer le golfe de Naples

C’est sur les hauteurs de Naples que se trouve le quartier résidentiel et dynamique du Vomero. Pour y accéder, empruntez le funiculaire ou, pour les plus courageux, tentez l’aventure « escaliers » ! La balade débute à Montecalvario pour se terminer au Castel Sant’Elmo. Au cours de votre périple, arrêtez-vous à la Certosa e Museo di San Martino, un ancien monastère rémenagé en musée consacré à l’histoire et la culture napolitaine. Le Castel Sant’Elmo vous attend juste à côté, avec une superbe vue panoramique sur la baie de Naples…  Si vous aimez l’architecture et la verdure, rendez-vous ensuite au Parco de la villa Floridiana. C’est là que se trouve le musée des arts décoratifs, un joli petit palais blanc qui renferment quelques trésors…

Vue panoramique de Naples, Italie

Manger des sfogliatelle ou une pizza fritta sur le pouce

Les Napolitains sont des experts de la Street Food. Vous trouverez de nombreux stands et marchés de douceurs à emporter un peu partout dans la ville. Les sfogliatelle ont absolument conquis la rédaction… Ces petites pâtisseries napolitaines par excellence se présentent sous la forme d’un coquillage de pâte feuilletée, fourré de ricotta, semoule et fruits confits. Une autre version, la sflogliatella frolla, est préparée dans une pâte brisée. Si vous êtes plus sucré que salé, arrêtez-vous pour déguster une pizza fritta, une petite boule de pâte à pizza frite et garnie de sauce tomate. Beaucoup moins connue hors frontière que sa cousine la ronde, plate que l’on déguste au restaurant, elle a ce côté informel et gourmand qui la rend inimitable.

◊ Nos adresses secrètes :

Boulangerie typique à Naples

 Se balader dans les jardins de la Villa Cimbrone à Ravello

La Villa Cimbrone est une superbe propriété abritant un hôtel de grand luxe et un parc d’environ six hectares. Située sur la côte amalfitaine, dans le magnifique village de Ravello, elle est considéré comme l’un des plus importants exemples de la culture romantique, paysagiste et botanique créés en Méditerranée. Pour y accéder, le chemin est rude, mais l’effort en vaut la peine. A son sommet, vous découvrirez une impressionante variété de végétation exotique et des sculptures issues de divers monuments de Ravello. La cerise sur la gâteau ? Une vue à couper le souffle sur la côte amalfitaine.

Villa Cimbrone, Ravello

Monter les marches du Duomo di S. Andrea Apostolo à Amalfi

Ah Amalfi… Ce petit village qui a donné son nom à la plus belle côte du monde regorge de surprises. Ses rues médiévales escarpées et le mélange d’influences culturelles et historiques venues de toute la Méditerranée en ont fait une ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1997. Et son majestueux duomo y est certainement pour quelque chose ! Surmonté d’un couronnement arabisant et décoré avec des arabesques de faïences jaunes et vertes d’influence majolique, ce dôme compte parmi les monuments les plus visités de toute la Côte.

Duomo di S. Andrea Apostolo, Amalfi

Prendre un verre face au superbe coucher de soleil de Positano

Carte postale d’Italie, le magnifique village de Positano est le plus prisé de la côte amalfitaine. Suspendu à une falaise rocheuse entre ciel et mer, il affiche des traces arabisantes dans son architecture unique, notamment les toits bombés d’influence tunisienne. Classée au Patrimoine mondial de l’Unesco, la ville a accueilli de nombreuses célébrités telles que Picasso, Cocteau, Steinbeck ou Noureiev. Laissez votre véhicule au parking car les voitures sont interdites dans cet endroit de rêve !

Terrasse du restaurant Poseidon, Positano

Marcher entre les ruines de Pompéi

Difficile de ne pas visiter Pompei quand on séjourne à Naples. Il faut compter au minimum une journée pour découvrir pleinement le site jusqu’au moindre détail. Cette ville, été étonnamment préservée après l’éruption du Vésuve en 79 après JC s’étend sur près de 65 hectares. Ne manquez pas le Foro triangolare, vestiges d’un temple qui date du XIème siècle avant J.-C, l’Anfiteatro, le plus ancien théâtre du monde romain (1er siècle avant J-C) et la Villa dei Misteri qui compte parmi les plus belles habitations du site.

Site archéologique de Pompei

Découvrir les maisons colorés de Procida

Face au golf de Naples, l’île de Procida est une petite merveille, un secret jalousement gardé… Loin de la jet-set de Capri et du brouhaha de Naples, ce petit bout de terre offre un charme unique et authentique. Dés votre arrivée à la marina di Sancio Cattolico depuis le ferry, la vue saisissante sur l’île est haute en couleur. Et c’est le cas de le dire : le tableau multicolore qu’offre le paysage est purement magique. Avec ses maisons aux tons pastels, Procida possède l’une des architectures les plus originales du sud de l’Italie. L’autre caractéristique de l’île ,c’est le calme qui y règle. Ici, pas de klaxon, pas de cris, aucun bruit… Bref tout le contraire de Naples!

Ile de Procida

Manger un plat de paccheri allo scoglio face au port de Salerno

Ville principale de la côte amalfitaine, Salerno est connue pour avoir hébergé le roi d’Italie en 1943. Elle fut la capitale de la principauté de Salerne de 861 à 1076, et a donc conservé d’importants repères historiques. C’est à Salerne que se trouve la plus ancienne université de médecine d’Europe, la Schola Medica Salernitana, qui remonte au Moyen-âge. Arrêtez-vous au Giardino de la Minerva, un magnifique jardin qui surplombe la ville, avant de regagner sa jolie plage, longue de sept kilomètres. Vous y trouverez de nombreux restaurants où déguster des spécialités locales comme les Paccheri allo scoglio, une assiette de pâtes garnie de fruits de mer fraîchement pêchés : un vrai délice ! Petit conseil : évitez de mentionner Naples devant les locaux : les deux villes se détestent depuis des siècles…

◊ Nos adresses secrètes :

Paccheri allo scoglio

  Cliquez ici pour rejoindre Evasions Secrètes et économisez jusqu’à 70% sur des hôtels de luxe dans la région de Naples.

 

One Comment

  1. Pellegrini says:

    Ça donne envie!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.