Ma Ville : Londres

Ma Ville : Londres

janvier 16, 2017 0 Par Julie Carballo

Notre série d’articles “Ma Ville” met en perspective nos endroits favoris aux quatre coins du monde à travers le récit d’habitants créatifs à qui nous demandons de dévoiler leurs bons plans et petits secrets bien gardés. De leur restaurant préféré à leur café favori, ces récits sont pleins de conseils pour passer un séjour dans la peau d’un local.

Aujourd’hui, c’est Denis, 32 ans et coordinateur des ventes à Londres, qui nous emmène pour une balade so british à travers les rues de la capitale anglaise. Let’s go !

Dans l’est de Londres, des bâtiments historiques cotoient les nouveaux immeubles du quartier financier de la City – mattjeacock

Si un ami vient te rendre visite et que tu veux l’impressionner, tu l’emmènes où ?

Je l’emmène à Tower Hill, dans l’est de Londres. Ce quartier est, selon moi, celui qui reflète le mieux l’ambiance de la ville : des bâtiments historiques comme la Tour de Londres, une forteresse construite en 1078, y côtoient des immeubles extra modernes à l’architecture défiant les lois de la gravitation.

Ton restaurant favori ?

Londres est un tel mélange de cultures qu’on y trouve toutes sortes de cuisine. Il y a tellement de choix qu’il serait difficile de ne citer qu’un seul restaurant. Le Tramshed est assez incroyable : on y sert une viande excellente dans un cadre sublime : une œuvre d’art gigantesque de Damien Hirst, représentant une vache dans du formol, trône au milieu de la salle…

Le Sketch est beaucoup plus qu’un restaurant : c’est un véritable musée au décor poudré-branché, façon Marie-Antoinette

Quand j’ai une envie de curry, je ne peux que me rendre chez Dishoom, un incontournable de Londres : avec sa décoration fine et exotique, ce lieu vous transporte tout droit dans un café de Bombay ! Pour une soirée dans endroit ultra-chic ou une grande occasion, je vous conseille Sketch : un restaurant branché de Mayfair qui a su marier l’art et la gastronomie dans un décor extravagant.

Si vous allez manger chez Sketch, faites un tour aux toilettes !

Ou trouve-t-on le meilleur café de Londres ?

J’achète toujours mes grains de cafés chez The Algerian coffee store, un comptoir du quartier de Soho. Ce lieu est une véritable institution : il ne désemplit pas depuis son ouverture en 1877. Pour un moment plus cosy, je donne rendez-vous à mes amis à Gods Own Junkyard, l’un des rares endroits encore peu connus de l’est londonien qui a échappé à la gentrification de Shoreditch. Il est rempli de néons colorés et vous pourrez y savourer un café en écoutant de la musique d’époque.

SI vous recherchez une expérience plus originale, direction The Attendant, un café qui a pris ses quartiers dans… d’anciennes toilettes publiques ! On y trouve les meilleurs brownies de la ville, à savourer à côté d’authentiques urinoirs de l’époque victorienne dans l’un des quartiers les plus chics de Londres…

Le Gods Own Junkyard est un café étonnant rempli de néons vintage.

Meilleur bar ?

The Looking Glass Cocktail Club, sans hésiter. Ce bar lounge renferme un énorme secret : une salle cachée derrière un miroir ! Vous y trouverez une ambiance tamisée et des concerts live.

Si j’ai envie de passer une soirée plus calme, je me rends généralement à Prospect Of Whitby, dans le quartier de Wapping. Peu de monde connait ce pub qui a pourtant une histoire incroyable : depuis son ouverture en 1520, il a accueilli de nombreuses célébrités, comme Charles Dickens ou Kirk Douglas, mais également d’autres invités plus inattendus puisque de nombreuses personnes affirment y avoir aperçu… des fantômes ! On peut y déguster des pintes de bières à des prix très raisonnables tout en profitant d’une magnifique vue donnant sur la Tamise et les immeubles du quartier des affaires de Canary Wharf.

Le pub Prospect Of Whitby offre une vue à couper le souffle sur les immeubles de Canary Wharf – dynasoar 

Peux-tu nous révéler le meilleur secret de Londres ?

Très peu de gens le savent mais à Hyde Park, le plus grand parc public de Londres, se cache le Speakers Corner : littéralement le « coin des orateurs ». Tout le monde peut y prendre la parole librement en public ou y initier des débats sur n’importe quel thème. Ce lieu hautement démocratique a été créé au XIXe en réponse à la demande de la population qui souhaitait mener des discussions libres.

Une recommandation de piège à touristes à éviter ?

Le marché de Portobello road : tous les touristes ont pour habitude de se ruer à Notting Hill pour y apercevoir les maisons colorées qui ont servi de décor à la moitié des films de Hugh Grant… Je trouve que cela n’a pas grand intérêt et le marché en question n’est pas exceptionnel ! Préférez celui de Broadway, de Brixton ou de Brick Lane, beaucoup plus authentiques.

Le marché de Brick Lane est l’un des plus anciens de Londres : on y trouve absolument de tout – andrearoad

Quelle est la chose le plus sympa à faire dans ta ville gratuitement ?

Faire un tour au marché de Brick Lane justement ! On y trouve de tout, du mobilier ancien jusqu’aux 33 tours des Beatles en passant par des vêtements vintage. En plus, le quartier est recouvert d’œuvres de Street art très originales : un vrai coup de cœur.

Richmond Park est également un endroit à ne pas manquer : ce parc public situé à quelques kilomètres du centre-ville abrite des centaines de cerfs, c’est assez impressionnant. Il faut savoir que Londres est une ville remplie d’animaux, si vous êtes chanceux vous pourrez tomber sur un écureuil ou un renard en pleine rue…

Si vous passez l’après-midi à Richmond Park, vous pourrez y croiser des cerfs… – romitasromala

Existe-t-il des coutumes locales ou des traditions que les voyageurs doivent connaître ?

Les anglais sont de grands buveurs et ils commencent tôt : les pubs se remplissent à partir de 16h et ne désemplissent pas avant 1h du matin ! Si vous venez pour faire la fête, prévoyez de sortir en avance…

A quoi ressemblerait une journée parfaite dans ta ville ?

Une matinée à faire quelques emplettes au marché aux fleurs de Columbia road avant de retrouver mes amis pour un brunch à la Bistrothèque, un ancien hangar reconverti en restaurant. Je poursuivrais ensuite par une balade dans l’ouest de Londres, à Little Venice : un écrin de verdure bordée de canaux qui a des faux-airs de Venise ou Amsterdam ! C’est très dépaysant et on n’a vraiment plus l’impression d’être dans une grande métropole.

Little Venice à des faux-airs de Venise et d’Amsterdam – Phooey

Ou irais-tu pour avoir ta dose de scène culturelle et créative de Londres ?

Je vais souvent au Royal Festival Hall, une salle de concert située au bord de la Tamise. Des expositions et autres évènements artistiques y sont régulièrement organisés pour supporter des causes ou des associations.

Ou vas-tu quand tu veux t’évader ?

Eastbourne : une ville magnifique qui se trouve à deux heures de Londres, sur la côte sud de l’Angleterre. On peut y faire de la randonnée face à des paysages magnifiques. Une bonne échappatoire pour passer une journée loin du stress de la capitale…

Eastbourne est un spot parfait pour une pause nature à seulement deux heures de Londres – oversnap

Selon toi, quel est le meilleur moment de l’année pour venir à Londres ?

Je conseillerais aux gens de visiter Londres en été pour espérer entrevoir quelques rayons de soleil ! De nombreux festivals sont organisés durant les mois de juillet-août et vous pourrez profiter des nombreux rooftops de la ville.

Si tu ne vivais pas dans ta ville ou vivrais-tu et pourquoi ?

Au Vietnam probablement. J’y suis allé durant mes dernières vacances et ce pays m’a vraiment charmé. La vie y est beaucoup plus simple, les gens y sont très accueillants et les paysages, à couper le souffle. J’adore Londres mais comme Paris ou d’autres grandes villes, la vie y est stressante et pas forcément saine…

Brixton est l’un des quartiers de Londres qui reflète le mieux le côte multiculturel de la ville : on y trouve un marché proposant des produits provenant de toute la planète…

Quand tu quittes ta ville, qu’est-ce que tu as hâte de retrouver à ton arrivée ?

C’est certainement le côté multiculturel de Londres qui me manquerait le plus si je venais à quitter la ville : mes amis viennent d’Amérique du sud, d’Asie, d’Afrique, d’Europe… Toutes les cultures sont les bienvenues ici et c’est une chance énorme de pouvoir rencontrer chaque jour de nouvelles personnes venant de tous les coins de la planète !

Cliquez ici pour rejoindre Evasions Secrètes et économisez jusqu’à 70% sur des hôtels de luxe à Londres.