48h à Stockholm

48h à Stockholm

février 21, 2017 0 Par Julie Carballo

Férus d’art et d’architecture, amateurs de design et amoureux de nature ? Ne cherchez plus l’endroit parfait, nous l’avons trouvé pour vous : Stockholm !  Doux mélange de tradition et de modernité éparpillé sur 14 îles au bord de la mer baltique, la capitale suédoise éblouit par sa beauté autant que par sa culture et son côté bohème décontracté. La rédaction vous emmène pour un voyage unique à la découverte de cette beauté scandinave : suivez le guide…

Gamla Stan, le centre historique de la ville, est pavée d’immeubles à l’architecture préservée.

Jour Un

Gamla stan, le centre historique

Débutez la visite par Gamla Stan : ce quartier qui abrite le centre historique de Stockholm est l’endroit parfait pour comprendre l’âme et l’histoire de la ville. Les bâtiments qui y bordent les allées datent du XVIIème siècle et comptent parmi les mieux préservés en Europe. Côté visites, vous pourrez y découvrir la cathédrale de Stockholm : une perle médiévale qui arbore une architecture gothique tardive. Poursuivez la matinée culture au musée Nobel pour en apprendre davantage sur le fameux prix, ses lauréats de génie et son fondateur, le grand Alfred Nobel.

Toutes ces découvertes vous ont donné faim ? Faites une halte à Sundbergs Konditori pour déguster le meilleur chocolat chaud de la ville avant de savourer un repas typiquement scandinave au Restaurang Kryp In : laissez-vous tenter par le tartare de renne avant de goûter des fromages suédois pour le dessert ! Le tout, dans une ambiance minimaliste et feutrée reflètant à la perfection l’atmosphère de la ville.

Pour une expérience plus originale, direction Aifur Krog & Bar : un bar-restaurant à la décoration inattendue qui vous transportera au temps des expéditions vikings. Vous y serez accueilli au son d’une corne avant que le crieur n’annonce votre arrivée à tous les convives… et sous les applaudissements s’il vous plaît.

A ne pas manquer : le Palais Royal, construit autour d’un donjon érigé vers 1200, qui occupe le top 10 des plus grands châteaux d’Europe avec ses 608 pièces. Le roi et la reine de Suède y ont leurs bureaux et le lieu est régulièrement utilisé pour des manifestations officielles. Vous pourrez néanmoins découvrir ses splendides intérieurs en pénétrant dans les appartements royaux, les appartements des hôtes, la salle du trône, l’arsenal royal et la salle du trésor.

Avec ses 14 îles bordant la mer baltique, Stockholm est définitivement une capitale à part…

Södermalm, côté Hipster

Avec son atmosphère bohême branchée et ses tonnes de bonnes adresses, Södelman est probablement le quartier le plus chaleureux de la ville. Chaque établissement y a son propre style et les locaux y font honneur à la réputation sympathique et accueillante des Suédois. On y trouve de nombreuses galeries insolites, des boutiques vintage et de design suédois. Si vous aviez prévu de ramener un petit quelque chose de votre voyage, c’est ici que ça se passe…

A l’heure du fika, la pause-café sacrée des suédois, arrêtez-vous à Fabrique Stenugnsbageri pour y commander un Kanebüllar : une petite brioche traditionnelle de la pause fika qui se compose de cannelle, de beurre et de pépites de sucre. Une véritable institution dans le pays…

A ne pas manquer : le musée de la photographie, Fotografisca, qui met à l’honneur des photographes de renommée internationale. Petit plus : vous pourrez profiter d’une vue panoramique sur Stockholm depuis son restaurant, situé au dernier étage du bâtiment.

Les Kanebüllar sont les rois de la pause fika en Suède.

Norrmalm, temple du shopping

C’est le centre-ville moderne et animé de Stockholm. Très bien desservi par les transports en commun qui convergent tous dans ce quartier, Norrmalm est toujours très fréquenté, que ce soit par les amateurs de shopping – Norrmalm abrite les grands noms de la mode et du design suédois : du magasin H&M en passant par Ikea ou encore N&K, les Galeries Lafayette locales – que par des hommes d’affaire pressés.

Au centre de Sergels Torg, la place principale, vous pourrez admirer le Kristallvertikalaccent : un obélisque de verre conçue par le sculpteur Edvin Öhrström. Cette sculpture fait face à la Kulturhuset, la Maison de la Culture locale. Nichée derrière une gigantiesque façade de verre, elle abrite entre autres le Théâtre de Stockholm et les locaux de la Banque de Suède.

A ne pas manquer : l’Icebar, le premier bar en glace permanent au monde. Tout y est fabriqué à partir de blocs de glace : les murs, le comptoir, les assises et… même les verres !

L’Obélisque de verre de la place Sergels Torg, la place la plus importante de la ville, a été créé par le sculpteur Edvin Öhrström en 1974.

Jour 2

Östermalm et l’île de Djurgården

Vers l’est, Norrmalm rejoint le quartier chic et aisé de Östermalm et ses gracieux boulevards du XIXème siècle qui font face aux bateaux et à la mer. Contrairement à d’autres capitales européennes, Stockholm n’a pas connu de bombardements au XXème siècle et affiche donc une architecture totalement préservée. Faites un détour par le Théâtre royal dramatique de la ville pour y admirer sa façade Art Déco en marbre blanc rehaussé d’impressionnantes dorures.

Faites un détour par le marché couvert Saluhall qui occupe les lieux depuis 1888 : vous y trouverez des fruits et légumes, de la charcuterie traditionnelle et toutes sortes de poissons dont le fameux saumon scandinave…

Poursuivez la journée à l’île Djurgården pour y découvrir son parc national, entouré de canaux. C’est le quartier idéal pour se mettre au vert le temps d’une journée et ce à quelques minutes du centre-ville de Stockholm. L’île abrite plusieurs grands musées de Stockholm parmi lesquels le musée Skansen et son parc animalier, le musée Vasa, le musée nordique (Nordiska Museet), le musée de Waldemarsudde et la Galerie Thielska (Thielska Galleriet).

A ne pas manquer : Le musée ABBA. Véritable temple dédié au groupe suédois, ce lieu unique est une expérience interactive et immersive dans la culture de l’époque. Que l’on soit fan ou pas, on a tous fredonné au moins une fois les célèbres titres de ces stars des années 70…

Le parc national de l’’île de Djurgården est un véritable poumon vert en plein coeur de la capitale suédoise.

Skeppsholmen, l’île bucolique 

Sur cette petite île que l’on rejoint facilement à pied depuis Norrmalm ou Gamla stan, vous pourrez visiter Svensk Form, une association mandatée par le gouvernement suédois pour promouvoir le design suédois localement et à l’étranger. A l’extérieur du bâtiment, quelques statues de Niki de Saint Phalle et de Jean Tinguely, deux artistes français ayant travaillés ensemble dans les années 70, volent la vedette aux réalisations suédoises… Les amateurs d’art apprécieront également le musée d’Art Moderne, qui vaut le détour.

Au bout de l’île, traversez le pont pour vous rendre sur une île encore plus petite, Kastellholmen. Là bas, petit château domine les lieux : le Kastellet. Cet ouvrage militaire construit en 1845 qui arbore un style néogothique, a été classé monument historique en 1935.

Terminez le week-end sur une note poétique avec une balade le long du quai Brobänken depuis lequel vous pourrez contempler de vieux bateaux accompagnés de panneaux qui expliquent leur histoire…

A ne pas manquer : Déguster des Köttbullar, d’authentiques boulettes de viande suédoises, au restaurant de l’hôtel Skeppsholmen.

Skeppsholmen est l’une des plus petites îles de Stockholm mais probablement la plus romantique.

Cliquez ici pour rejoindre Evasions Secrètes et économisez jusqu’à 70% sur des hôtels de luxe à Stockholm.